• Lola Mocha

Nous ne sommes pas complexés


L’autre soir, j’étais avec un ami. Le sujet des complexes physiques s’est imposé dans notre conversation. Il m’a lancé avec bienveillance : « tu n’as pas l’air d’avoir tant de complexes ». C’est vrai, mais il se trompait. Je déteste mon ventre qui jure avec le reste de mon corps, mes pieds palmés qui ressemblent à des plahmuk (calamar en thaï) et cette pilosité qui a inspiré certains garçons à me nommer Chewbacca en 5ème. Quelques jours plus tard, je me suis demandé d’où venaient ces petites choses qui nous rendent si uniques, mais qu’on déteste.


En réalité, on ne devrait pas utiliser le terme « complexe », qui est un abus de langage selon la psychologue Lou Delanoue, mais dysmorphophobie. Ce trouble obsessionnel du comportement désigne l’exagération d’un défaut est réel ou imaginaire. Il survient généralement à l’adolescence lorsque le corps traverse de nombreux changements parfois brutaux.


J’ai épluché plein d’articles d’une qualité plus ou moins bonne afin de comprendre la différence entre complexe et dysmorphophobie. On parle de complexe lorsque l’on évoque « d’une association de sentiments et de souvenirs, en général inconscients, qui conditionne en partie le comportement d'une personne » (linternaute.fr). Comme le complexe d’Œdipe quoi.


La plupart des magazines féminins évoquent les complexes physiques commandés par les dictats de la société tandis que des sources plus sérieuses (médicales) affirment que ce mal-être n’a pratiquement aucune cause réelle. Ce dernier peut nous suivre toute notre vie si on ne le traite pas. J’entends par là, si on ne fait pas de psychothérapie pour changer notre regard sur notre corps. Ici, la chirurgie esthétique est souvent déconseillée, car elle ne changerait rien mis à part le fait d’amplifier notre désir du corps parfait.


Et si on s’en foutait ?

Je n’ai pas suivi de thérapie afin d’oublier mes défauts physiques. J’ai juste réfléchi à leurs causes. La plupart du temps, celles-ci résident dans le hasard de la génétique. J’ai des origines italiennes donc, j’ai plus de chance d’être poilue. Les asiatiques ont souvent de larges pieds carrés. Ma mère est Thaï. CQFD. Mon ventre rond est très probablement la conséquence de mon alimentation composée à 75% de pâtes.


Honnêtement, depuis que j’ai compris ça, je suis beaucoup plus tolérante vis-à-vis de mon corps. Et entre nous, à l’approche de la trentaine, je me préoccupe plus de ma santé (physique et mentale) que de ces poils qui repoussent toutes les deux semaines. Mes propos rejoignent ceux des psys, lorsqu’on est bien dans sa tête, on est bien dans son corps.


L’intérêt du body positivisme… ou pas


Le body positivisme serait apparu aux États-Unis en 1996 et il a envahi le monde grâce aux réseaux sociaux. Ce mouvement 2.0 consiste à accepter notre corps tel qu’il est. Dit comme ça, ça parait génial, mais j’ai quelques petites réserves face à lui. Premièrement, il n’inclut pas forcément tous les types de morphologie.


Le #bodypositive est beaucoup plus utilisé par les femmes rondes que celles ayant un corps filiforme sans forcément souffrir d’une quelconque maladie. Deuxièmement, comme le dit Holly Ashe, c’est un mouvement pouvant être assez dangereux qui n’est juste qu’une excuse pour « rester gros ». L’ancienne obèse affirme qu’à travers cette normalisation du poids (et de l’apparence), on pourrait oublier que l’obésité est une maladie pouvant être fatale. Je partage plutôt son avis, car le sport ne permet pas uniquement de se sculpter un corps de rêve. Il a également des vertus en ce qui concerne la santé (cardiovasculaire, osseuse, mentale) et il participe à la prévention des maladies dégénératives… Et j’en passe.

Sources :

https://cabinet-terrehappy.fr/psychologie-des-complexes-nous-sommes-tous-complexes/

https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=dysmorphophobie_pm

https://www.ma-grande-taille.com/societe/grossophobie/etre-body-positif-tue-femmes-227016

https://www.naturaforce.com/sport-et-sante/


N'hésitez pas à me suivre sur Instagram et YouTube. XOXO


30 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout