Rechercher
  • Lola Vienne

Yuka, l'appli pour choisir le makeup

Initialement crée pour obtenir toutes les informations sur les ingrédients des produits alimentaires, Yuka propose maintenant de décrypter la composition des cosmétiques. Cette application donne également une note globale sur le produit, ainsi que d’autres options.


Je me souviens, c’était une Mademoiselle Je-Sais-Tout qui m’avait vanté les mérites de Yuka, cette application représentée par une carotte. Elle prétendait adopter une meilleure hygiène de vie en scannant tous ses plats préparés afin d’obtenir des informations sur l’impact que le produit pouvait avoir sur sa santé. Sucre, sel, glucide, fibre, graisse saturée… Toutes les valeurs nutritionnelles sont passées au crible. Jusqu’ici, toutes ces fonctions me paraissaient inutiles étant donné que j’ai quelques talents culinaires jusqu’au moment où Yuka offrait la possibilité de décrypter les informations sur les produits cosmétiques.

Son utilisation est identique que pour les plats préparés, il suffit de scanner le code barre de la crème ou du fond de teint qu’on hésite à appliquer sur la peau. Yuka nous transmet ensuite la liste des composants plus ou moins dangereux, ceux bénéfiques en employant un code couleur qui nous est familier : vert, jaune, orange et rouge. L’application soumet également une note globale allant de 0 à 100 afin de nous indiquer si le produit en question est bénéfique ou non pour notre santé. Personnellement, je ne choisis que des articles dont la note est supérieure à 60 sur 100 et dont les produits ne sont bourrés de formules chimiques.

Yuka est une bonne application mais qui a ses limites. Elle nous propose des alternatives aux produits peu sains mais contrairement à l’application Quel Cosmétique élaborée par l’UFC Que Choisir, Yuka ne nous permet pas de faire une recherche gratuite pour trouver une crème composée entièrement de bons ingrédients. Je jongle donc avec les deux applications. En effet, Quel Cosmétique promet un usage entièrement gratuit mais là, où elle pêche un peu, c’est qu’elle ne met pas à jour les formules employées par les laboratoires de cosmétique. Un produit peut être excellent en 2014 sur Quel Cosmétique et peut s’avérer médiocre aujourd’hui sur Yuka.

Je ne pense pas ce genre d’application puisse nous proposer une parfaite vision sur les produits de beauté mais juste un éclairage.

6 vues

©2019 by lolavienne. Proudly created with Wix.com